Archives de catégorie : Compétition

Les équipes de Nationale en difficulté

L’équipe fanion recevait Le Creusot hier en 3e journée de Nationale 1 et s’est inclinée 9-5.
Inférieure sur le papier, l’équipe est rapidement menée rapidement 5-1. Seul notre capitaine Valentin remporte ses 2 premiers matchs et permet à l’équipe de résister. Kerem (malade) ne parvient pas à gagner 1 match. Sami perd son premier match contre Bourrassaud après avoir eu 4 balles de match. On revient à 5-3 avant les doubles… tous les 2 perdus. Sami sort un match dantesque contre l’invaincu colosse grec numéroté 60 ! Xavier l’emporte sur Bourrassaud pour réduire le score à 7-5. Revenir à 7-7 pour accrocher le match nul semble alors possible mais ni Kerem ni Val ne réussit à s’imposer dans les 2 derniers matchs.

La Nationale 1 dames perd 8-1 contre Échirolles.
La Nationale 3 messieurs (poule N) gagne 8-5 contre Igny.
La Nationale 3 messieurs (poule F), décimée, perd 8-2 contre Ermont.

La Nationale 1 à La Tronche

Samedi 17 février Le Creusot revient à La Tronche pour une rencontre très attendue contre notre équipe 1 en Nationale 1. Le dernier affrontement entre les 2 équipes date de décembre 2016 avec comme enjeu à l’époque la première place de la poule de N2. C’est Le Creusot qui s’était imposé 8-5 mais les Tronchois, a priori inférieurs, avaient fait douter les visiteurs dans une ambiance surchauffée comme on avait rarement vu à la Maison des Sports.

Cette fois c’est en Nationale 1 que les équipes se retrouvent et, à nouveau, les Tronchois ne partent pas favoris. Mais tout reste possible lors de cette journée décalée : le public sera sans doute nombreux pour pousser les joueurs à se surpasser. La victoire de la première journée a montré qu’ils sont au niveau de la N1, alors pourquoi pas ? Début de la rencontre à 17h.

Les autres équipes nationales joueront aussi ce samedi : la N1 dames recevra Echirolles à Rillieux, la N3 de Gaétan jouera à Igny (91) et la N3 d’Ali jouera à Ermont (95).

Le résumé de la deuxième journée

Avant de commencer, je tiens à préciser que le dernier résumé était l’œuvre de Monsieur Tom David. Je décline donc toute responsabilité sur son humour, ses tournures de phrases et son insistance concernant le bénévolat. À sa décharge, il pensait que c’était une annonce à mettre sur leboncoin. Donc si vous souhaitez acheter un Montagnon ou un Enreille, lisez celui de la dernière journée sinon bonne lecture.

En D4, l’équipe de Carla est partie s’imposer sur les tables de Morestel sur le score de 7-3. Une belle victoire qui leur permet de passer en tête de la poule A. Bravo à Michel Cognié pour ses 3 victoires.
L’autre D4 n’a pas failli et parvient à prendre les 3 points dans les derniers matchs de la rencontre. Un score serré 6-4 pour deux équipes de niveau équivalent sur le papier. Menés 3-1 en début de rencontre, les joueurs de Jim (qui ne jouent que DUPUY cette année) ont réalisé une petite remontada et décrochent donc la première place de leur poule.
Rien ne sert de courir ; il faut partir à point. (Le Lièvre et la Tortue)

En D3, après la défaite de la dernière journée, les hommes de Loïc avaient à cœur de se battre et de chasser de leur esprit les souvenirs de la défaite 8-6 contre Échirolles. Cependant, il y avait en face un « sacré morceau » : l’équipe de CBTT de Nathaline BRACONNIER et Daniel BOUCHET. Mais grâce à un Loïc des grands jours, l’équipe est parvenue à se sortir de ce piège et s’impose donc 8-6 à domicile.
(…) il ne faut jamais vendre la peau de l’Ours avant qu’on ne l’ait mis à terre.

En D1, la bande à Bruno enchaine une seconde défaite de rang face à Varces Vif plus solide sur le papier. Un score sévère 10 à 4 mais bravo à Yann Burrer qui réalise une bonne perf en battant un 918 (alors qu’il n’est que 652 !). Il va falloir un exploit pour espérer un maintien.
C’est ainsi que le plus souvent, quand on pense sortir d’une mauvaise affaire, on s’enfonce encore plus qu’avant […]. (La Vieille et les deux servantes)

L’équipe 10 a surement vécu la journée par équipe la plus inexplicable de l’année… Notre équipe de joyeux lurons constituée de Andrew, Michaël, Jean-Francis et Jean-Michel s’est confrontée à une équipe de R3 voire R2 sur le papier. En effet, 16 16 15 et 11 c’est assez peu courant en PR… Et pourtant ils ont réussi l’exploit de tenir le match nul grâce à un Michaël de gala qui apporte 2 points (dont un sur un 16 !!!). La victoire était même à portée de main puisqu’ils menaient 7 à 4 ! Bravo à eux !
(…) entre nos ennemis, les plus à craindre sont souvent les plus petits. (Le Lion et le Moucheron)

En PR rien ne peut mieux résumer cette journée qu’une petite fable :
L’araignée, le pingouin et la musaraigne

Olivier le crabe, aux schémas de jeu travaillés,
Se trouva confronté en ouverture de cette deuxième journée
À un adversaire jaloux
De sa technique et de ses services mous,
Profitant du temps entre les points
Pour cracher son venin :
« Ça joue 5, c’est une araignée
Il ne sait même pas ce qu’il fait »
Le crabe araignée se sentant insulté,
Utilisa ses coups de pinces préférés
Pour en sortir victorieux.
Les autres matchs ne furent guère mieux ;
Les Têchois pris au dépourvu,
Par ce jeu imprévu,
Les boutades ont repris de plus belles
« Musaraignes, canard et sauterelles »
Ont fini de décrire l’animal.
Vexés et humiliés,
Peu d’entre eux sont restés,
Pour partager la collation,
Sensée atténuer l’humiliation.
Si il faut retenir une morale :
Quel que soit le nom que vous donnez à l’animal,
Armez vous de prudence
Et méfiez-vous des apparences
Jean de la fontaine (si si c’est de lui)

Traduction pour les quelques personnes qui ne font pas partie de la PR de Loïc : En gros je me suis embrouillé avec un adversaire à cause de mon jeu atypique et j’ai eu le droit à quelques noms d’animaux.
Plus sérieusement, cette journée a été l’occasion pour Nicolas de revenir là où tout a commencé pour lui dans la belle salle de théâtre de Têche (comme quoi on ne devient pas un artiste par hasard). L’équipe de Loïc s’impose donc 10 à 4 face aux Têchois et reste en course à la montée. Tom David 3, en n’ayant perdu qu’un seul set !! La team des pingouins devra s’imposer face à CBTT la prochaine journée pour continuer de rêver. Tom David 3 en n’ayant perdu qu’un seul set !
On tient toujours du lieu dont on vient (…). (La Souris métamorphosée en fille)

En PR toujours, la suicide squad de notre président Arnaud Coeffier, avait pourtant bien commencé l’année avec une défaite 14-0 qui laissait croire à une deuxième phase d’anthologie, mais la venue de Joauna BERGE a permis à cette équipe d’arracher le match nul sur les tables de Seyssins. Arrivée lors du mercato d’hiver en provenance du PPCDP (Ping pong club des pingouins), l’ancienne gloire du tennis de table français n’a pas failli et remporte ses trois matchs. Grâce à ce match nul, l’équipe repasse devant la lanterne rouge Vaulx Milieu.
À l’œuvre on connaît l’artisan. (Les Frelons et les Mouches à miel)

En R3, la journée fut difficile pour les joueurs de Xavier. Sans leur capitaine invincible, les joueurs n’ont rien pu faire face à une très solide équipe d’Annecy qui alignait 16 16 14 14. Un score sévère de 13-1, mais bravo à Antoine d’avoir réussi à sauver l’honneur.
Les gens sans bruit sont dangereux ; il n’en est pas ainsi des autres. (Le Torrent et la Rivière)

En R2, l’équipe de Samuel a atomisé la faible équipe de Montélimar sur le score de 14-0. La paire Olivier/Samuel de nouveau soudée après une période tumultueuse, recommence à impressionner. Ils se placent donc en tête de la poule et vont devoir préparer un gros match qui les attend contre Le CHAMBON cru.
Qu’un véritable ami est une douce chose (Les Deux amis)
L’équipe de Djamel, s’est imposée sur le score de 8-6 face à Cran grâce à notre excellent Yvon qui fait le plein. L’équipe est 4ème de sa poule.

En R1, L’équipe de Jérémy s’incline pour la deuxième fois en deux rencontres, sur le score de 10 à 4 face à Annecy. Maxime a tenu son rôle de pilier de l’équipe et remporte ses trois matchs. Cette équipe est dernière de sa poule.
Il faut, autant qu’on peut, obliger tout le monde : on a souvent besoin d’un plus petit que soi. (Le Lion et le Rat)

En PN, les coéquipières d’Annabelle ne sont pas parvenues à déjouer les pronostics face à une équipe très solide d’Annecy. Bravo à Marie qui réalise une grosse performance en s’imposant face à OLCZAK Honorata (et oui rien que ça !) pourtant classée 17.
La raison du plus fort est toujours la meilleure. (Le Loup et l’Agneau)

En N3 l’équipe de Gaétan s’est imposée facilement face à GIGEAN sur le score de 8 à 1. Bravo à eux.
L’autre N3 a vécu un match plus compliqué, mais parvient tout de même à s’imposer sur le score de 8 à 6.
Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. (Le Lion et le Rat)

En N1, l’entente Rilleux/La Tronche face à une belle équipe de ISSY LES MOULINEAUX s’incline sur le score de 8-4. Bravo à Julie et à Aiste pour leurs deux victoires chacune.
Ne nous associons qu’avec nos égaux ; ou bien il nous faudra craindre le destin d’un de ces Pots. (Le Pot de terre et le Pot de fer)
Pour terminer, en N1 l’équipe fanion (remaniée) du TTTMG n’a rien pu faire face à l’ogre AMIENS et s’incline lourdement (8-0). Connaissant la supériorité de l’équipe Amiénoise, le choix a été fait de faire tourner l’effectif pour assurer la victoire d’une N3 et faire engranger de l’expérience à des jeunes en progression comme Gabriel ou Romain. La prochaine journée sera sans nul doute plus accrochée avec la réception du CREUSOT.
(…) tout Bourgeois veut bâtir comme les grands Seigneurs, tout petit Prince a des ambassadeurs, tout Marquis veut avoir des pages. (La Grenouille qui se veut faire aussi grosse que le bœuf)

En bref, un bilan mitigé mais quelques résultats inattendus.

Allez Musaraignes, Crabes et Mollusques…. Cho (petit muscle de la pince)

Les N3 à domicile

Samedi 3 février à la Maison des Sports de La Tronche, nos 2 équipes de Nationale 3 reçoivent Gigean 2 et Châtillon. Après avoir chacune gagné leur première rencontre, elles visent à nouveau une victoire samedi pour se positionner au mieux et envisager sereinement le maintien pour l’une et peut-être la montée en N2 pour l’autre. Les 2 équipes auront besoin de supporters et d’arbitres !

En même temps la PN dames aura face à elle une grosse équipe d’Annecy qui vise clairement la première place de la poule. La R3 accueillera quant à elle l’équipe masculine numéro 3 d’Annecy.

La « Next Gen » du TTTMG

Ce week-end, c’est le 3e tour du Critérium Fédéral, l’occasion de mettre nos entraîneurs à rude épreuve puisque de Nationale 1 à Départementale 2, il y a une quarantaine de joueurs du TTTMG engagés et plus de lieux de compétition que d’entraîneurs. D’où le besoin de parents pour accompagner les jeunes.

En N1 après Valentin et Kerem qui ont atteint les 8e de finale en élite B hier, c’est Gaétan qui a bien représenté le club aujourd’hui. Un peu déçu car il n’est pas loin de passer quelques tours de plus en <16 ans et <18 ans. Même sanction que les autres, il s’arrête en 8e de finale, mais il défendra ses chances avec de l’ambition dans sa catégorie demain.

Pendant ce temps à Sassenage, nos minimes étaient nombreux en D1 et D2. Ils ne sont pas au niveau national mais Julien confirme qu’il y a de la qualité et du potentiel dans ce groupe. Après les pépites Gaétan et Maxime, ce sont eux qui arrivent avec beaucoup d’envie, à l’image de César et Arthur. Tout n’a pas parfaitement fonctionné aujourd’hui : César échoue en finale, Arthur en quarts…