Valentin a signé !

Arnaud et Valentin à la signature

Sous contrat aidé depuis quelques années, Val a terminé sa formation DEJEPS en juin et a donc signé un CDI avec le TTTMG comme entraîneur. Une suite logique qui vient récompenser son bon travail ces dernières années. D’où les 2€ mis sur la table…

Clap de fin !

Ainsi, hier, s’est achevé la dernière journée de la saison. Ce fut à bien des égards, une longue et difficile saison en raison des nombreux départs et de choix non payants qui se sont fait ressentir cruellement. Cependant, nous pouvons nous féliciter d’être resté unis, d’avoir porté fièrement le maillot et à noter de belles surprises durant l’année.

Malgré une défaite lors de cette dernière journée à Rambouillet (2-8), la Nationale 2 a réalisé un bon parcours, tous les joueurs se sont surpassés et terminent à une honorable 4ème place. Félicitation à eux ! Néanmoins, elle sera la seule équipe de nationale la prochaine saison à la Tronche. En effet, première victime de ces nombreux départs, la marche était trop haute pour la Nationale 3 qui s’incline sur un score sans appel de 1-8. Seul Adel réussit à sauver l’honneur, et descend donc à l’échelon inférieur.

La PN n’a pas pu faire le poids cette phase, à l’image de la dernière journée qui s’est achevée par une cinglante défaite (2-12) contre nos voisins de St-Égrève. Phase donc extrêmement difficile qui s’est soldée par aucune victoire mais avec de jeunes joueurs qui ont montré leur potentiel. L’incassable équipe de Djamel parvient, à l’issue de la dernière journée, à arracher le barrage pour le maintien à Charcot. Ça y est ! À la suite de la montée avortée lors de la première phase, la R2 arrive à accéder en R1 après avoir pleinement maîtrisé son match face à Annecy (11-3). L’une des très grandes satisfactions de la saison ! Malheureusement, les deux équipes évoluant en Régionale 3 descendent en division départementale même si ça s’est joué à peu de choses lors de cette journée.

De plus, décidément, la Pré-Régionale connaît elle aussi la relégation à la suite de sa défaite contre Bourgoin-Jallieu. En outre, les équipes 9 et 10 réussissent à valider leur maintien en D1 ce samedi grâce à leur victoire, respectivement, contre Uriage et St Romain de Jalionas. Toutefois, l’équipe 11 est reléguée officiellement en D2 à la suite de sa 7ème défaite face à Seyssins. De plus, la D2 n’a pas été loin d’accrocher le maintien lors de cette ultime journée mais s’incline donc à domicile contre Rhodia. Néanmoins, l’équipe 13 jeune remporte haut la main son dernier match et conclut donc une belle phase pour nos espoirs qui reviennent avec le maintien en poche. La seconde équipe jeune, combattante elle aussi, n’a cependant pas eu la même chance. Elle échoue logiquement à domicile contre Seyssins et est reléguée en division inférieure. Enfin, l’équipe 14 en D4 en finit donc avec la 7ème place de la poule.

En somme, un bilan qui est dur à encaisser avec un nombre conséquent de descentes (8) malgré l’accession de la R2 en R1. Toutefois, il serait regrettable de regarder que l’aspect comptable. Nous avons tout tenté pour redresser la barre ensemble et c’est l’essentiel. L’ambiance a été au rendez-vous lors de la soirée pizza après match où régnait la bonne humeur.

Néanmoins, la saison n’est pas encore achevée ! Il reste évidemment le tournoi de la Tronche qui se déroulera les 1 et 2 juin au Charlaix. Pensez à vous inscrire et à, si possible, apporter votre aide à l’organisation !

Bilan de la phase 1 contrasté

Le bilan des équipes de nationale est assez négatif avec la descente des N1 messieurs et dames en N2, la descente d’une N3 en PN. Seule une N3 se maintient, mais avec des difficultés d’effectif (prévisibles et annoncés par certains joueurs avisés). La situation s’explique essentiellement par les départs cet été de plusieurs joueurs clé dans l’effectif de ces équipes.

Les régionales s’en sortent très bien avec les 4 équipes classées entre la 2e et la 4e place. Les 2 R2 ratent la montée en R1 de peu. Pour l’équipe de Sam, ça s’est joué à seulement un match : la contre de Sam alors qu’il menait largement à la belle, ou la contre de Laurent alors qu’il menait 2 manches à 0, ou encore la contre à 200 points d’un 16 de Charcot. Les 2 R3 ont réalisé de belles performances pour obtenir bien mieux que le maintien, avec une partie des joueurs qui évoluait en PR la saison passée.

Les résultats des équipes départementales sont plutôt en ligne avec l’évolution de l’effectif à ce niveau : moins de joueurs de niveau PR, plus de joueurs de niveau D2/D3/D4. Les 2 PR qui finissent 7e avec malgré tout quelques belles victoires vont descendre en D1 (sauf erreur de calcul ou repêchage), la D1 « accrocherait » le maintien in extremis, la D2 qui a largement dominé sa poule monterait en D1. La D3 monte elle aussi en terminant parmi les meilleurs 2e. Les D4 restent à leur niveau.

Donc on s’oriente vers une deuxième phase avec 2 N2, 1 N3, 1 PN, 2 R2, 2 R3, 4 D1, 1 D2, 2 D4. Cependant on constate une nette dégradation dans la présence des joueurs tout au long d’une phase et des suppressions d’équipe pourraient résoudre ces problèmes.

4ème journée: La Nationale 1 était proche de rééditer l’exploit contre Tours !

En effet, l’équipe fanion accroche le match nul dans une rencontre intense du début jusqu’à son terme. Ça aurait pu tourner en notre faveur comme en faveur de l’adversaire mais nous allons nous contenter de ce résultat : un nul largement mérité où nous avons retenu notre souffle jusqu’au dernier point (voir le précédent article pour les détails de la rencontre) . Cela joue évidemment en notre faveur pour la suite de la phase dans l’optique du maintien, les deux prochains matchs à l’extérieur s’annoncent cruciaux pour la survie l’équipe 1 au meilleur niveau amateur. En ce qui concerne les autres équipes de nationale, le maintien de la N1 dames semble difficile suite à la défaite samedi à St Quentin (4-8). La N3, en déplacement à St Étienne, l’emporte 8-5, elle a été notamment portée par Giulio et Julien qui ont été impériaux. Enfin, la dernière nationale chute logiquement à Pontoise (2-8), une équipe qui était vraiment hors de portée malgré une bonne résistance. La victoire contre Échirolles la prochaine journée est désormais impérative pour encore garder espoir pour le maintien.

Quant à l’échelon régional, l’équipe 4 de R2 s’impose de justesse (8-6) à Oullins. Elle peut encore espérer quelque chose et regarde attentivement les résultats des autres équipes de la poule. L’équipe 5 de R2 concède la match nul face à un concurrent direct à la montée, Privas. Emmenée par Ronan et Laurent très solides, elle pensait avoir creusé l’écart avant les 2 derniers matches mais Privas a réussi à revenir à 7-7. La montée est toujours dans le viseur mais il va falloir désormais creuser l’écart en remportant le maximum de matches. Ensuite, l’équipe 6 de R3 se contente du nul lors de son derby contre Froges. La prochaine journée va être déterminante pour le maintien à la Motte Servolex. De plus, la deuxième R3 a subit une défaite inéluctable à Montélimar (4-10). Le maintien se jouera jusqu’au bout de la phase.

En ce qui concerne l’échelon départemental, l’équipe 8 de PR s’incline à Domarin (4-10). Ça sera extrêmement serré dans la lutte pour maintien entre les Tronchois et deux autres équipes ! L’équipe 9 dans la même division parvient à s’imposer sur le fil 8-6 contre Seyssins et s’éloigne un peu de la relégation. La D1 s’écroule à Échirolles sur un score lourd de 13-1 et malheureusement place l’équipe dans une position inconfortable pour le maintien. Toutefois, la D2 continue sa série de victoires en gagnant à la fin face à St Egrève (8-6). La D3 l’emporte 10-4 sur le Touvet et semble s’éloigner considérablement de la descente. Et enfin, Les deux D4 gagnent tous les deux leur rencontre et sont positionnées dans le milieu de tableau.

Une journée qui a été bien meilleure que la précédente et nous allons essayer de continuer sur cette dynamique. La prochaine journée aura lieu le 24 novembre avec encore de nombreux matchs décisifs.