Le tour de N1 typiquement breton

De retour à Thorigné-Fouillard (35) pour le 2e tour du critérium fédéral en Nationale 1, comme presque chaque année, terre de la région rennaise qui a vu l’émergence de champions comme un certain Ronan P. Les représentants du TTTMG étaient cette fois Valentin Flore en seniors B (si si il a joué), l’habitué Gaétan Dos Santos en juniors A (suite à ou à cause sa demi-finale en juniors B au premier tour) et aussi en seniors B, et enfin une représentante de la fameuse entente féminine Rillieux-La Tronche à savoir Marine Melquioni en seniors B, impossible de ne pas la mentionner puisqu’elle portait le maillot de l’entente et donc le nom du club.

On commence donc le vendredi matin avec le tableau senior B. Gaétan d’entrée montre son niveau de jeu face à Simon Soulard (N192). Il perd 4-2 mais se met en confiance pour la suite : une victoire nette contre Maxime Antoine-Michard et surtout une victoire 4-0 contre Omar Amous qui le propulse en tête de la poule. Pendant ce temps, Valentin n’a pu que constater son manque de jeu actuel, son manque de physique, son manque d’envie, et autres. Il gagne un match grâce à ses services, il a même failli en gagner un deuxième, mais lâche le dernier set. Donc seul Gaétan se qualifie pour les 8e de finale. C’est Dylan Chaperon (N360) qui se présente, sur-motivé après sa perf contre Youssef Ben Attia qui a plus de points que son niveau de jeu réel. Gaétan fait presque jeu égal, mais manque encore de physique à ce niveau et de points décisifs en fin de set.

Deuxième jour moins glorieux dans le tableau junior A. Gaétan s’attend à une journée difficile puisqu’il part 15e du tableau de 16 joueurs, d’ailleurs il n’est pas le seul à ne pas croire à un long parcours car les billets d’avion sont réservés en fin d’après-midi, pas le temps de sortir des poules. Mais le forfait de Jules Cavaille n’était pas prévu, d’autant que seul le 4e de poule est éliminé. Gaétan perd d’abord contre Antoine Doyen trop fort (N169), qui s’est permis de faire un top main gauche en milieu d’un gros échange de top sur top. C’est quand même Gaét’ qui a gagné l’échange, lui qui m’a confié qu’il aimait le ping parce qu’il pouvait faire du top sur top ! Ça ne passe pas non plus contre Johan Derit, mais c’était beaucoup plus serré. Résultat 3e de poule et une sortie par la petite porte pour aller chercher un avion sans jouer le quart de finale…

Bilan du week-end breton contrasté, entre pluie, vent et quelques éclaircies bien visibles. C’est dur les indivs, mais c’est le passage obligé pour les joueurs de ce niveau !

Stages et challenge Ping-Foot à Noël

En plus des stages habituels, le TTTMG organise un challenge « ping-foot » pendant les vacances de Noël !

Le challenge ping-foot sera de 14h à 17h du mercredi 26 au vendredi 28 décembre et du mercredi 2 janvier au vendredi 4 janvier, à la Maison des Sports de La Tronche, organisé en 2 groupes : 8-12 ans et 13-17 ans.

7€ l’après-midi avec un goûter offert

Les stages ping-multisport sur les mêmes dates du mercredi au vendredi les 2 semaines auront le programme habituel :

  • 9h-12h : tennis de table
  • 12h-13h : pause déjeuner
  • 13h-14h : jeux calmes
  • 14h-17h : multisport ou tennis de table

20€ la journée 9h-17h
10€ la demi-journée 9h-12h ou 14h-17h

Renseignements et inscriptions auprès de Valentin Flore au 06.23.70.71.17 ou Julien Campayo au 06.80.06.07.40 ou jucampayo@yahoo.fr.
Fiche d’inscription aux stages ping-multisport

 

Collecte de vêtements pour les Restos du Cœur

À l’initiative d’Olivier Perret, le TTTMG organise des collectes de vêtements à l’approche de l’hiver au profit des Restaurants du Cœur. La collecte porte sur tous types de vêtements, à condition qu’ils soient propres et dans un état correct. Nous faisons donc appel à votre grand cœur. Vous pouvez remettre les vêtements aux entraineurs lors de votre venue à la salle.

« Winter is coming! » Il y a urgence !

En vous remerciant par avance pour votre aide et votre générosité.

Le bilan de la 6ème journée

Alors qu’elle se déplaçait à Montpellier, la Nationale 1 n’a malheureusement pas fait le poids et s’incline donc sur un score sévère de 8-0. Malgré le fait qu’elle n’ait plus rien à jouer, elle va tenter de sauver l’honneur en recevant Pontault- Combault lors de la dernière journée le 15 décembre. Le maintien de la Nationale 1 dames semble désormais compromis après la défaite à Chelles 8-2. Tout comme les messieurs, elles vont essayer de finir la phase sur une bonne note contre Passageois TT.  La N3 messieurs réussit à obtenir le maintien en s’imposant lors du match crucial face à Gigean (8-2). Un grand soulagement lorsque nous nous apercevons de la difficulté et de l’homogénéité de la poule. Elle va donc se déplacer à Fréjus sans la pression du maintien en gardant bien-sûr des ambitions pour cette rencontre. La seconde N3 chute logiquement et lourdement face à la redoutable équipe de Nice (0-8). Elle va tenter de se faire plaisir malgré le déplacement compliqué contre les vainqueurs de la poule, Morières.

Toutefois, la journée a été un véritable succès pour les équipes à échelon régional. En effet,  en régionale 2, l’équipe 4 obtient la victoire à St-Germain en Auvergne (5-9) et à présent, doit gagner la prochaine rencontre contre Vichy tout en espérant un faux pas de Monts-d’Or pour accéder à la division supérieure. L’équipe 5 n’a pas fait de détail face à Messimy (14-0) et se tourne désormais sur son prochain match à Valence dans un match sans enjeu. En régionale 3, l’équipe 6 s’en tire pas mal en arrachant le match nul face à la Cluse. Le prochain match sera décisif pour le maintien à Ecully. Enfin, l’équipe 7 se positionne 3ème de la poule à la suite de sa victoire de justesse contre Valence (6-8). Ses prochains adversaires de Cluses vont venir le couteau entre les dents pour jouer leur survie en R3, méfiance.

En pré-régionale, les chances de maintien de l’équipe 9 sont très réduites après la défaite face au concurrent direct Montbonnot 9-5. L’équipe 10 va devoir se battre jusqu’au bout pour son maintien après son échec à domicile face à Crossey avec un score large de 3-11. En position défavorable, une victoire lors de la dernière journée à Varces est nécessaire dans une poule où 4 autres équipes jouent aussi leur survie. La D1 est perd à Montbonnot (12-2) et suite à cette nouvelle défaite elle restera accrochée à la 7ème place. Par conséquent la D2, pourtant largement dominatrice dans sa poule, encore 9-5 contre Champ-sur-Drac, pourrait ne pas accéder à la D1 en raison du règlement qui interdit à 2 équipes de se croiser. La D3 remporte sa rencontre contre Échirolles (10-4) et se place à une honorable 2ème place. En D4, l’équipe 13 s’incline à Sassenage  néanmoins, l’équipe 14 surpasse CAPTT (3-7).

En somme un bilan contrasté pour la J6. La dernière journée de la phase se déroulera le 15 décembre avec notamment l’équipe fanion à domicile pour son dernier match à ce niveau.

The « Black Saturday »

Malheureusement, les résultats n’ont pas été forcément à la hauteur de nos espérances.

En effet, notre équipe fanion chute à Wattignies sur le score de 8-4, cela signifie que leur sort semble désormais scellé avec une descente inévitable en division inférieure. L’équipe a fait son maximum durant toute la phase pour créer l’exploit de se maintenir mais cela n’a pas suffi. Du côté des filles, la marche était trop haute face à St Maur VGA (2-8). Ensuite, l’équipe réserve masculine de N3 n’a pas pu faire le poids face à Miramas, une équipe largement renforcée par la présence d’un numéro 100, 200 et 300 ! Une défaite qui était donc inévitable. Sa survie en N3 se déterminera ce samedi avec la réception de Gigean ! Pour ce qui est de la dernière équipe de nationale, elle est désormais condamnée à la relégation en Pré-nationale après avoir échoué de justesse lors du derby capital contre Échirolles. Toutefois, elle va tenter d’accrocher l’équipe de Nice Cavigal où par ailleurs, Rémi Bonato, ancien joueur et entraineur du club, fera son retour.

De plus, l’équipe de Laurent en R2 a vu ses espoirs de montée anéantis en s’inclinant à Villette Paul Bert sur le score de 4-10 (Ronan détaille la rencontre sur l’article précédent). Cependant, l’éclaircie de la journée nous vient de la R2 de Yvon qui ne fait qu’une bouchée de son adversaire, Mions (12-2) et peut dorénavant croire en la montée. L’équipe 6 de régionale, quant à elle, prend une bonne option pour le maintien en s’imposant à la Motte-Servolex 5-9. Par ailleurs, l’autre équipe de R3 se replace un milieu de la poule après une belle victoire à domicile conte l’Entente Blacons Crest.

En outre, La PR 8 s’incline lourdement 1-13 contre la la première de la poule, Bourgoin-Jallieu. La lutte pour le maintien va être acharnée. De même pour l’autre PR qui échoue à Champ sur Drac (10-4) et qui connaît une situation similaire à ses partenaires. En revanche, la D1 gagne cette fois-ci un match important pour le maintien contre Bourgoin-Jallieu dans un match extrêmement serré (8-6). Quant à la D2, elle continue sa série de victoires en s’imposant aisément au Touvet (1-13). Ses deux prochaines rencontres seront primordiales contre le troisième et le deuxième de poule pour accéder à la division supérieure ! La départementale 3 se replace idéalement à la troisième place en allant chercher la victoire à Pontcharra (2-12). L’équipe 13 de D4 remporte la rencontre 7-3 et la deuxième D4 chute à L’Isle D’Abeau 9-1.

Ainsi, la journée s’est conclue par un équilibre de 7 victoires pour 7 défaites. Les enjeux seront encore plus considérables dès samedi !

Tennis de Table de La Tronche Meylan Grenoble