Tous les articles par Ronan

Finales par classement

Les inscriptions pour les finales par classement au niveau Isère sont ouvertes ! Ce sera le samedi 12 janvier à St Martin le Vinoux.

Cette compétition permet d’affronter des joueurs du même classement, pour ceux qui ont moins de 1600 points chez les hommes ou moins de 1300 points chez les femmes. 4 tableaux masculins : M16, M13, M11, M9 ; 4 tableaux féminins : D13, D10, D8, D6. Attention ce sont les points de début janvier qui seront pris en compte. Les meilleurs de chaque tableau seront qualifiés pour l’échelon régional.

C’est Philippe Gilet qui récolte les inscriptions pour le TTTMG et les enverra au comité le lundi 7 janvier. Une feuille est affichée au club pour s’inscrire ou par email à contact@tttmg.fr (je transférerai à Philippe ensuite). L’inscription est de 5€, à payer au club (Valentin ou Julien) avant le 5 janvier. Pas d’inscription si ce n’est pas payé, sauf exception à négocier avec Ronan (par téléphone ou contact@tttmg.fr) !

Bilan de la phase 1 contrasté

Le bilan des équipes de nationale est assez négatif avec la descente des N1 messieurs et dames en N2, la descente d’une N3 en PN. Seule une N3 se maintient, mais avec des difficultés d’effectif (prévisibles et annoncés par certains joueurs avisés). La situation s’explique essentiellement par les départs cet été de plusieurs joueurs clé dans l’effectif de ces équipes.

Les régionales s’en sortent très bien avec les 4 équipes classées entre la 2e et la 4e place. Les 2 R2 ratent la montée en R1 de peu. Pour l’équipe de Sam, ça s’est joué à seulement un match : la contre de Sam alors qu’il menait largement à la belle, ou la contre de Laurent alors qu’il menait 2 manches à 0, ou encore la contre à 200 points d’un 16 de Charcot. Les 2 R3 ont réalisé de belles performances pour obtenir bien mieux que le maintien, avec une partie des joueurs qui évoluait en PR la saison passée.

Les résultats des équipes départementales sont plutôt en ligne avec l’évolution de l’effectif à ce niveau : moins de joueurs de niveau PR, plus de joueurs de niveau D2/D3/D4. Les 2 PR qui finissent 7e avec malgré tout quelques belles victoires vont descendre en D1 (sauf erreur de calcul ou repêchage), la D1 « accrocherait » le maintien in extremis, la D2 qui a largement dominé sa poule monterait en D1. La D3 monte elle aussi en terminant parmi les meilleurs 2e. Les D4 restent à leur niveau.

Donc on s’oriente vers une deuxième phase avec 2 N2, 1 N3, 1 PN, 2 R2, 2 R3, 4 D1, 1 D2, 2 D4. Cependant on constate une nette dégradation dans la présence des joueurs tout au long d’une phase et des suppressions d’équipe pourraient résoudre ces problèmes.

Le 5 janvier 2019, c’est pour vous

L’événement est annulé dû à un problème de disponibilité de la salle de la Pallud. On en organisera un autre plus tard dans l’année.

Comme l’année passée, le club organise une après-midi ludique autour du ping suivie d’une soirée avec repas et musique. Tous les adhérents et leurs proches (famille, amis) sont invités. Ce sera l’occasion de s’amuser autour du ping et de fêter la nouvelle année ensemble.

Pour une question d’organisation (essentiellement pour le repas), nous avons besoin de savoir très rapidement ceux qui souhaitent venir. C’est Tom qui centralise les inscriptions : 06 36 34 40 84.

Le tour de N1 typiquement breton

De retour à Thorigné-Fouillard (35) pour le 2e tour du critérium fédéral en Nationale 1, comme presque chaque année, terre de la région rennaise qui a vu l’émergence de champions comme un certain Ronan P. Les représentants du TTTMG étaient cette fois Valentin Flore en seniors B (si si il a joué), l’habitué Gaétan Dos Santos en juniors A (suite à ou à cause sa demi-finale en juniors B au premier tour) et aussi en seniors B, et enfin une représentante de la fameuse entente féminine Rillieux-La Tronche à savoir Marine Melquioni en seniors B, impossible de ne pas la mentionner puisqu’elle portait le maillot de l’entente et donc le nom du club.

On commence donc le vendredi matin avec le tableau senior B. Gaétan d’entrée montre son niveau de jeu face à Simon Soulard (N192). Il perd 4-2 mais se met en confiance pour la suite : une victoire nette contre Maxime Antoine-Michard et surtout une victoire 4-0 contre Omar Amous qui le propulse en tête de la poule. Pendant ce temps, Valentin n’a pu que constater son manque de jeu actuel, son manque de physique, son manque d’envie, et autres. Il gagne un match grâce à ses services, il a même failli en gagner un deuxième, mais lâche le dernier set. Donc seul Gaétan se qualifie pour les 8e de finale. C’est Dylan Chaperon (N360) qui se présente, sur-motivé après sa perf contre Youssef Ben Attia qui a plus de points que son niveau de jeu réel. Gaétan fait presque jeu égal, mais manque encore de physique à ce niveau et de points décisifs en fin de set.

Deuxième jour moins glorieux dans le tableau junior A. Gaétan s’attend à une journée difficile puisqu’il part 15e du tableau de 16 joueurs, d’ailleurs il n’est pas le seul à ne pas croire à un long parcours car les billets d’avion sont réservés en fin d’après-midi, pas le temps de sortir des poules. Mais le forfait de Jules Cavaille n’était pas prévu, d’autant que seul le 4e de poule est éliminé. Gaétan perd d’abord contre Antoine Doyen trop fort (N169), qui s’est permis de faire un top main gauche en milieu d’un gros échange de top sur top. C’est quand même Gaét’ qui a gagné l’échange, lui qui m’a confié qu’il aimait le ping parce qu’il pouvait faire du top sur top ! Ça ne passe pas non plus contre Johan Derit, mais c’était beaucoup plus serré. Résultat 3e de poule et une sortie par la petite porte pour aller chercher un avion sans jouer le quart de finale…

Bilan du week-end breton contrasté, entre pluie, vent et quelques éclaircies bien visibles. C’est dur les indivs, mais c’est le passage obligé pour les joueurs de ce niveau !