Vers la fin du championnat pour le TTTMG ?

C’était bien sûr un gros poisson d’avril, même si les difficultés de la J4 étaient bien réelles.

Longtemps considéré comme la compétition de base pour les clubs et les joueurs, le championnat par équipes est devenu de plus en plus difficile à gérer. Alors que le TTTMG a 14 équipes engagées cette saison, le comité directeur a pris la décision de n’engager que 3 équipes la saison prochaine : une nationale, une régionale et une départementale.

Cette décision n’a pas fait l’unanimité au sein des 12 membres du comité directeur, mais après les 71 appels téléphoniques et 439 messages envoyés pour essayer de compléter les équipes le week-end dernier, le constat est clair : on ne peut plus continuer comme cela. 14 équipes à 4 joueurs nécessitent 56 joueurs. Hors malgré plus de 80 compétiteurs inscrits, il a fallu batailler jusqu’au début des rencontres pour permettre au maximum d’équipes de jouer à 4 (2 équipes forfait malgré tout). Les absents ont tous une bonne raison (malade, blessé, indisponibilité prévue de longue date) et ils ne sont pas à blâmer, c’est plutôt l’inadéquation de ce mode de compétition avec l’évolution de la pratique des compétiteurs qui devient de plus en plus évidente. Bien que les dates de compétition soient connues un an à l’avance, seuls 20% des joueurs peuvent s’engager sur tous les 14 week-end de l’année (15 avec les titres ou barrages). Tout le monde veut jouer, mais pas tout le temps !

Pourtant le championnat par équipes est l’une des rares compétitions à mélanger les âges, à permettre aux aînés de transmettre les valeurs humaines et sportives aux plus jeunes, à donner l’opportunité d’analyser le jeu d’un adversaire pour aider son coéquipier, tout simplement à partager des moments de vie ensemble pour un objectif commun. C’est là que ce sport individuel se révèle être aussi un sport d’équipe.

Avec 3 équipes, les conditions de jeu seront bonnes pour toutes les équipes, mobiliser des joueurs, des arbitres et juge-arbitres sera sûrement plus facile. En attendant une proposition de compétition moins contraignante…

Belle victoire de la Nationale 2

Dans un duel attendu face aux voisins du Touvet, l’équipe 1 du TTTMG s’impose 8-5 lors d’un match accroché où chacun aura participé à la victoire. Gaétan 1, Valentin 2, Simon 3 (même si le dernier match ne compte pas), Romain 2 et le double Valentin/Gaétan.

Avec une seule défaite, l’équipe tient sa 3e place avant un déplacement à St Quentin (02) dans 2 semaines.

9 victoires en championnat

Ce fut une belle journée pour le TTTMG hier pour débuter un mois de mars très chargé en compétitions. Sur les 14 équipes engagées, nous totalisons 9 victoires et un nul.

Pour les équipes départementales, le bilan est très positif avec les victoires des 3 D1, d’une D2 et d’une PR. L’autre PR a dû se contenter d’un nul avec seulement 3 joueurs sur le papier suite à une erreur de composition (2 joueurs mutés ne peuvent pas jouer dans la même équipe).

Carton plein pour les 3 équipes régionales qui sont toutes les 3 bien placées dans leur poule.

La N3 doit s’incliner une nouvelle fois contre Nîmes, après la défaite jeudi contre Istres. Valentin Failliet réalise une performance face à 2060 points et Ulysse n’était vraiment pas loin de l’imiter.

La N2 s’impose 8-5 sur une belle rencontre qui a fait rester les spectateurs plus tard que prévu. C’est Valentin en capitaine qui remporte ses 3 matches et donne la victoire à l’équipe sur un 14-12 à la belle contre le meilleur joueur adverse.

La N3 reçoit Istres jeudi à 18h

Rencontre de la première journée reportée 2 fois à cause de cas de covid, elle aura finalement lieu à la maison des sports de La Tronche jeudi 3 mars à 18h. Venez encourager l’équipe.

Les séances d’entraînement sont annulées.